L’innovation territoriale en bande dessinée !!!

1455265390 - extraitDepuis octobre 2015, 4 étudiants de Sciences-Po Paris et 4 étudiants de l’école Emile Cohl de Lyon collaborent pour réaliser des reportages en bandes dessinées sur l’innovation territoriale.

Ils enquêtent ensemble sur 8 projets innovants associant des acteurs publics, des dynamiques associatives et des entreprises privées et créent 8 récits de bande dessinée racontant ce qu’ils ont vu.

Initié par le Ministère de la Décentralisation et de la Fonction Publique et porté par le SGMAP (Secrétariat Général à la Modernisation de l’Action Publique), le CGET (Commissariat Général à l’Egalité des Territoires) et la SNCF, le projet se donne pour objectif de donner plus de réalité à l’expression abstraite d’«innovation territoriale», et de montrer que des transformations de l’action publique sont possibles.

Le blog du projet est ici : http://www.innovationdessinee.fr

Pour le moment, vous pouvez suivre l’avancement des enquêtes et d’ici mai, c’est ici que seront publiées les bandes dessinées !

ha oui et les élèves sont encadrés par Olivier Jouvray et Pierre-Laurent Daures

Les écritures visuelles de l’histoire » – 7ème séance le 5 février 2016

336x224_les-esclaves-oublies-de-tromelin.jpg

Les écritures visuelles de l’histoire – 7ème séance

Bande dessinée, reconstitution historique et travail de mémoire

Autour de MARZI et Les esclaves oubliés de Tromelin.

Echanges avec Sylvain Savoia et Caroline Moine

vendredi 5 février 2016 de 17h à 19h

à la Bibliothèque Nationale de France
Quai François-Mauriac – Paris 13e
Salle 70
L’entrée est libre

Vous pouvez retrouver l’annonce de l’événement sur le site de la BNF (avec le plan d’accès) ici :Vous pouvez consulter le programme complet de cette année ici

Les écritures visuelles de l’histoire » – 6ème séance le 30 janvier 2016 au festival d’Angoulême

Dessiner la seconde guerre mondiale :
quels enjeux en 1944 et en 2015 ?

avec Jean-Pierre Mercier
et les créateurs de la bande dessinée
« Les années noires, Angoulême 1940-1944 »

la bete est morteLes Années noires, Angoulême 1940-1944

 

 

 

 

 

 

 

Pour sa sixième séance, le cycle de rencontres « Écritures visuelles de l’Histoire » s’installe exceptionnellement à Angoulême, durant le Festival international de la bande dessinée.

Cette séance intitulée « Dessiner la seconde guerre mondiale : quels enjeux en 1944 et en 2015 ? » comprend deux moments :
– l’intervention de Jean-Pierre Mercier à propos de La Bête est morte ! de Calvo et Lancette,
– une table ronde avec les créateurs de Les années noires, Angoulême 1940-1944 : Eric Wantiez, scénariste, Fawzi Baghdadli, desinateur, Gérard Benguigui, président de l’association des juifs d’Angoulême et de la Charente et délégué régional de Yad Vashem ainsi que d’autres intervenants.

Samedi 30 janvier 2016 de 11h à 13h

à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image
Salle Laloux.

Vous pouvez retrouver l’annonce de l’événement sur le site de la cité (avec le plan d’accès) ici : http://www.citebd.org/spip.php?article7629

5 sens et neuvième art – Annie Sullivan et Helen Keller

 

Vernissage vendredi 15 janvier à 19h au centre René Goscinny (Paris 13)  de l’exposition que  l’association Sans Tambour Ni Trompette m’a demandé de réaliser sur un très beau livre : Annie Sullivan et Helen Keller, de Joseph Lambert.

Cette exposition a été réalisée à partir de l’album « Annie Sullivan & Helen Keller » par Joseph Lambert (éditions Ça et là / Cambourakis) qui a remporté en 2014 le Trophée Les BD qui font la différence, décerné chaque année au Festival d’Angoulème par l’association Sans Tambour Ni Trompette. 

Ce TrophPhoto de Centre d'Animation René Goscinny.ée vise à « récompenser le travail de l’auteur du meilleur album francophone dont le travail stigmatise l’exclusion, met en scène des personnages en situation de handicap ou propose des pistes pour un meilleur vivre ensemble. »

Fondée sur l’histoire vraie d’Helen Keller, injustement méconnue en France, cette oeuvre riche et généreuse déploie des trésors d’inventivité pour mettre les atouts de la bande dessinée au service d’un enjeu ambitieux : partager l’expérience de la privation sensorielle et changer ainsi le regard sur le handicap.

Les écritures visuelles de l’histoire » – 5ème séance le 8 janvier 2016 : La graphiation comme écriture visuelle de l’histoire

 

 

david B

Les écritures visuelles de l’histoire dans la bande dessinée

Conférence de M. Philippe Marion

« La graphiation comme écriture visuelle de l’histoire »

la cinquième séance de notre cycle prendra la forme d’une conférence de Philippe Marion, professeur à l’Université catholique de Louvain. Il évoquera, entre autres, les spécificités et le potentiel des images graphiques de la bande dessinée et ses liens avec la discipline historique ainsi que la bande dessinée dite de « reportage ».

vendredi 8 janvier 2016 de 17h à 19h

à la Bibliothèque Nationale de France

Quai François-Mauriac – Paris 13e

Salle 70

 L’entrée est libre

Vous pouvez retrouver l’annonce de l’événement sur le site de la BNF (avec le plan d’accès) ici.

Vous pouvez consulter le programme complet de cette année ici.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande.
Au plaisir de vous retrouver

Les écritures visuelles de l’histoire – 4ème séance – Le génocide rwandais et la constitution d’un réseau visuel

La_Fantaisie_des_Dieux

La quatrième séance de notre cycle de rencontres
« Les écritures visuelles de l’Histoire » prendra la forme d’un échange avec Nathan Réra, maître de conférences à l’Université de Poitiers.

La séance est intitulée :

« Le génocide rwandais et la constitution d’un réseau visuel »

vendredi 4 décembre 2015  de 17h à 19h

à la Bibliothèque Nationale de France
Quai François-Mauriac – Paris 13e
Salle 70

 L’entrée est libre

Vous pouvez retrouver l’annonce de l’événement sur le site de la BNF (avec le plan d’accès) ici.

Vous pouvez consulter le programme complet de cette année ici.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande.
Au plaisir de vous retrouver,
Bien amicalement,

Pierre-Laurent Daures
Vincent Marie
Adrien Genoudet

Les écritures visuelles de l’histoire – 3ème séance

La troisième séance de notre cycle de rencontre prendra la forme d’un échange avec Gil Bartholeyns, maître de conférences à l’Université de Lille 3, Chaire d’Etudes Visuelles (CNRS) et Adrien Genoudet autour de la sortie du premier ouvrage de la collection « Graphein »: Dessiner l’histoire. Pour une histoire visuelle.

Les écritures visuelles de l’histoire de la bande dessinée

Troisième Séance

Dessiner l’Histoire ?

Débat et signature autour de l’ouvrage Dessiner l’histoire. Pour une histoire visuelle 

Discussion entre Gil Bartholeyns et Adrien Genoudet 

Vendredi 6 novembre, de 17h à 19h

à la Bibliothèque Nationale de France

Quai François-Mauriac – Paris 13e

Salle 70

La séance sera suivie d’une signature du livre en partenariat avec la librairie de la BNF

L’entrée est libre

Vous pouvez réécouter la partie de la Fabrique de l’Histoire sur France Culture consacrée à l’ouvrage ici et lire un entretien paru sur Du9 ici. Vous pouvez retrouver l’annonce de l’événement sur le site de la BNF (avec le plan d’accès) ici. Vous pouvez consulter le programme complet de cette année ici

9782304045048-frontcover

Samedi aux RV de l’Histoire, à Blois

C’est samedi, à Blois !
Dans le cadre des prestigieux Rendez-vous de l’Histoire, avec les amis Vincent Marie et Adrien Genoudet, nous allons parler de l’Empire Américain dans la bande dessinée.
Pas que parler d’ailleurs puisqu’il y aura des images, bien sûr (de mon coté, Kirby, Ross, Crump, David Rees, Tom Hart…)
Et c’est une séance spéciale de notre séminaire « Les écritures visuelles de l’Histoire »

«L’Empire américain» dans la BD, de 1880 à aujourd’hui : les apports d’une écriture visuelle de l’Histoire
Samedi 10 octobre de 16h à 17h15  Maison de la BD

imagesiterencontrespedaComment raconter l’Histoire de l’Empire américain entre 1880 et nos jours en bande dessinée, selon quels enjeux narratifs, esthétiques et historiques ?

Vincent MARIE (Docteur et professeur d’histoire)

Adrien GENOUDET (Institut d’Histoire du Temps Présent)

Pierre-Laurent DAURES (Entre les cases, Sciences Po)

 

 

LES ECRITURES VISUELLES DE L’HISTOIRE – la deuxième saison débute…

Voici enfin le programme de notre cycle de rencontres à la BnF, en partenariat avec l’Institut d’histoire du temps présent – CNRS et Cases d’Histoire !
Au programme de cette deuxième saison : rencontres et conférences avec Edmond Baudoin, José Muñoz, Thierry Groensteen, Benoit Peeters, Gil Bartholeyns, Philippe Marion, Nathan Réra, Sylvain Savoia, Marzena Sowa …
Les rencontres ont lieu en général le vendredi à 17h à la BNF. Elles sont préparées et animées par Vincent Marie, Adrien Genoudet et moi-même (Pilau Entre Les Cases

Nous serons également aux Rendez-vous de L’histoire à Blois (le 10 octobre) et au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême.

Le programme est ici : Microsoft Word - Programmation_2015_2016.docx